Trois essais sur le sensible

Michel Malherbe

Trois essais sur le sensible

Paru en octobre 1998

Vrin - Problèmes & Controverses

Disponible
Prix : 21,00 €
Acheter

146 pages - 13,5 × 21,5 × 0,8 cm
ISBN 978-2-7116-1101-0 - octobre 1998

Présentation

Le sensible. La langue s’embarasse quand il faut articuler le mot. La langue commune ne substantive pas l’adjectif. Quant à la langue philosophique, elle ne parle bon français qu’en faisant du sensible le partenaire d’une catégorie, elle, parfaitement semblable et discible : l’intelligible, le transcendantal, le spirituel. Or il faut prêter attention à ce genre de réticence. C’est qu’on ne peut substantiver le sensible, sans en former le concept. Mais y a-t-il un concept du sensible?
Ces trois essais abandonnent donc la méthode déductive. Et pour parler du sensible – et il faut en parler, puisqu’il y a au fond de lui une trace d’absolu – on se livre à l’errance d’une promenade qui, le soir venu, découvre avec bonheur que décidément il y a de la raison dans les détours auxquels le sensible force la philosophie.

L’Auteur

Michel Malherbe, né en 1941, ancien élève de l’École Normale Supérieure, professeur à l’Université de Nantes, enseigne l’histoire de la philosophie, et poursuit ses recherches dans le domaine de la philosophie anglo-saxone.

Du même auteur