Le passé qui vient

Chiara Collamati

Le passé qui vient Essai sur la philosophie politique de Jean-Paul Sartre

À paraître en juin 2024

Vrin - Problèmes & Controverses

Prix : 25,00 €
M’avertir de la parution

240 pages - 13,5 × 21,5 × 1,2 cm
ISBN 978-2-7116-3174-2 - juin 2024

Présentation

Partisan des luttes des travailleurs et des colonisés, lecteur critique de Marx, Sartre est devenu le symbole de l’intellectuel engagé. Mais malgré sa présence constante sur la scène politique du xxe siècle, il n’a jamais figuré à part entière parmi les philosophes politiques.
Cet ouvrage est porté par l’hypothèse qu’il existe bien chez Sartre une philosophie politique originale et qu’elle est indissociable de sa théorie du temps. Pour en saisir la portée conceptuelle, il faut se tourner vers les conceptions du passé élaborées dans la Critique de la raison dialectique, L’être et le néant et les manuscrits des années soixante autour de la question du normatif. Au centre de l’enquête : le rapport entre histoire et concepts, temporalité et politique, contingence et normativité. Et surtout une relecture du droit et de l’institution comme outils permettant à un groupe de pratiquer un lien de réciprocité, qui garantit à la fois la durée et l’ouverture de l’action collective.
Penser avec Sartre des pratiques collectives d’émancipation, capables de transformer politiquement le présent : cela demande de relativiser l’élan d’une praxis toujours prête à se projeter vers un avenir lointain et indéfini. Il s’agit plutôt d’en reconnaître l’ancrage dans un passé partagé, répété, susceptible d’être à chaque fois réouvert et réinstitué.

L’Auteur

Chiara Collamati enseigne la philosophie politique à l’Université de Liège. Elle est spécialiste de la pensée politique moderne et contemporaine, du marxisme français et allemand et de la philosophie de Sartre, à laquelle elle a consacré des nombreu

Dans la même collection