Le transcendantal et le spéculatif dans l’idéalisme allemand

Jean-Christophe Goddard (dir.)

Le transcendantal et le spéculatif dans l’idéalisme allemand

Paru en mai 1999

Vrin - Problèmes & Controverses

Disponible
Prix : 35,00 €
Acheter

240 pages - 13,5 × 21,5 × 1,4 cm
ISBN 978-2-7116-1395-3 - mai 1999

Présentation

Ce recueil d’articles est un témoignage de l’élargissement du domaine d’investigations du Centre de Recherches sur Hegel et l’Idéalisme Allemand de Poitiers, qui, sous la direction de Jean-Louis Vieillard-Baron, s’est attaché à mettre l’hégélianisme en débat en le confrontant aux grandes figures philosophiques, depuis Kant jusqu’au dernier Schelling, qui dominèrent l’époque de sa formation, comme de son rayonnement et de sa réception. Il se présente comme un état des lieux de l’historiographie actuelle, soucieuse d’interroger les grandes œuvres de la tradition idéaliste allemande en les mesurant aux perspectives divergentes ouvertes tant par la phénoménologie husserlienne et heideggérienne que par le cognitivisme et la psychanalyse.

Les auteurs

Ont collaboré à ce volume : J. Benoist, M. Castillo, J.-F. Courtine, P. David, J.-C. Goddard, J. Harder, J.-M. Lardic, B. Mabille, M. Maesschalck, J.-F. Marquet, M. Richir et J.-L. Vieillard