Fermeture du 6 au 21 août inclus.
Reprise des expéditions le 22 août

Nature et empire de la loi

Jean-François Courtine

Nature et empire de la loi Études suaréziennes

Paru en avril 1999

Vrin - Éditions de l’EHESS - Contextes

Disponible
Prix : 20,30 €
Acheter

192 pages - 13,5 × 21,5 × 1,2 cm
ISBN 978-2-7116-1389-2 - avril 1999

Présentation

1492-1612 – De l’expulsion des juifs d’Espagne, de la Découverte et de la Conquête de l’Amérique à la publication à Coïmbra du De Legibus de Francisco Suarez, en passant par le sermon de Montesinos (1511), les leçons de Vitoria à Salamanque (1539) et la controverse de Valladolid (1550) : en cet espace de temps qui voit redéfinir les causes de la juste guerre, le sens de l’évangélisation, le contrat constitutif du corps politique comme communauté parfaite, s’élaborent conjointement la notion moderne ou pré-moderne de droit naturel et la détermination nouvelle du droit des gens, compris comme droit international interétatique, en même temps que s’installe un fragile équilibre entre autorité et puissance ecclésiales d’un côté et monarchies absolues, de droit divin, de l’autre.
Contexte historique et géo-politique, dimension théologico-politique et anthropologie philosophique de la pure nature, tels sont les premiers éléments à prendre en compte pour apprécier la véritable nouveauté de la détermination suarézienne de la loi qui s’emporte dans un inachevable processus de sécularisation.