Phénoménologie des émotions

Nathalie Depraz et Maria Gyemant (dir.)

Phénoménologie des émotions

Paru en novembre 2022

Hermann

Disponible sous peu
Prix : 36,00 €
Acheter

Délai de livraison sous une semaine environ

238 pages - 15,2 × 22,9 cm
ISBN 979-1-03-702082-6 - novembre 2022

Présentation

Un sujet peu exploré dans la phénoménologie husserlienne est encore à ce jour le champ des émotions, longtemps minoré. Or la publication du volume des Husserliana « Sentiment et valeur » montre que les émotions sont un thème qui préoccupa Husserl durant toute sa vie. La raison de cette invisibilité est moins son manque d’importance aux yeux du phénoménologue que la difficulté de lui trouver une place cohérente. Si les actes cognitifs (perceptifs, judicatifs, mémoriels, imaginatifs) représentent souvent le cas d’étude privilégié eu égard à la visée de connaissance qui y apparaît en majeur, les affects (émotions, volitions, valeurs) obéissent à une autre logique ou, du moins, à une logique plus complexe: non seulement descriptive, mais aussi génétique-dynamique. Ce qui se joue avec les émotions est moins la connaissance d’un objet que les tensions, les satisfactions et les déceptions propres aux processus vécus des forces psychiques et de leurs valeurs pour le sujet.
Un tel défi est ici relevé. On identifie les lieux où les émotions entrent en scène en esthétique, dans la pragmatique de l’action et en philosophie de l’esprit, en lien avec sciences cognitives et phénoménologie. Dès lors se profile une ligne directrice nouvelle autour de la complexité de la dynamique émotionnelle et de l’obsolescence conséquente du clivage cognition-émotion.
[Présentation de l’Éditeur]