La librairie et les éditions Vrin ferment du vendredi 26 juillet au mercredi 21 août (compris). Les commandes sur le site ne seront expédiées qu’à notre retour.
Fermeture les samedis 13 et 21 juillet.

Le concept de monde chez Heidegger

Walter Biemel

Le concept de monde chez Heidegger

Paru en mars 2003

Vrin - Bibliothèque d'Histoire de la Philosophie

Épuisé
Prix : 29,00 €
Produit non disponible

182 pages - 13,5 × 20,5 × 1,0 cm
ISBN 978-2-7116-8016-0 - mars 2003

Présentation

L’étude menée par Walter Biemel ne prétend nullement isoler et épuiser un concept de la philosophie de Heidegger, mais s’attache tout au contraire à suggérer une interprétation originales d’une pensée à partir de l’un de ses concepts fondamentaux. Pour saisir le problème du monde, il apparaît en effet nécessaire de comprendre la structure fondamentale du Dasein. Que la problématique du monde soit intimement liée à celle de l’Être, c’est ce qui se manifeste clairement dans la définition que donne Heidegger du Dasein, au troisième chapitre de Sein und Zeit, comme « être-dans-le-monde ». De la compréhension de cette modalité d’être ve dépendre la saisie adéquate des éléments structurels du Dasein. Walter Biemel relève l’importance de cette nouvelle façon de concevoir le Dasein et le changement qu’elle apporte par rapport à la conception traditionnelle partant de l’ego pur. L’expression « être-dans-le-monde », loin de se résumer à une constatation de fait, possède pour Heidegger la signification d’une thèse ontologique. Bien plus qu’une simple détermination spatiale s’épuisant dans l’extensio cartésienne, il s’agit là d’une attitude de familiarité, qui se décline selon divers types de référence du Dasein au monde. « Être-dans-le-monde » signifie au fond : être ouvert à l’Être, se trouver placer dans l’éclaircie de l’Être.

L’Auteur

Élève de Heidegger de 1942 à 1944, Walter Biemel a longtemps collaboré aux Archives Husserl avant d’enseigner la philosophie à Aix-la-Chapelle et à Düsseldorf.

Dans la même collection