Adorno

Isabelle Aubert et Katia Genel (dir.)

Adorno Dialectique et négativité

À paraître en novembre 2022

Vrin - Bibliothèque d'Histoire de la Philosophie

Prix : 30,00 €
M’avertir de la parution

380 pages - 13,5 × 21,5 × 1,9 cm
ISBN 978-2-7116-3054-7 - novembre 2022

Présentation

La Dialectique négative est l’œuvre magistrale de Theodor W. Adorno, philosophe majeur du XXe siècle et illustre représentant de l’école de Francfort. Publié en 1966, cet essai continue d’intriguer à bien des égards. Faut-il y voir une dernière figure de l’idéalisme critique et de la métaphysique ou bien, au contraire, un texte d’avant-garde révélant les apories de la philosophie après Auschwitz? Comment comprendre cette dialectique qu’Adorno présente comme « la conscience rigoureuse de la non-identité » et comment la situer par rapport au mouvement de l’Aufklärung?
Les contributions réunies dans le présent volume introduisent à un livre qui a parfois été jugé hermétique, en revenant sur les différentes interprétations dont il fait l’objet. Elles s’attachent à éclairer la façon dont la dialectique négative renouvelle la critique de la métaphysique et la critique sociale, autant que ses enjeux en théorie de la connaissance et en philosophie politique. On découvrira la manière dont Adorno se situe par rapport à d’autres philosophes majeurs (Hegel, Kant, Heidegger) et sa lecture d’écrivains comme Proust ou Beckett.

Les auteurs

Ont collaboré à ce volume : I. Aubert, V. Chanson, Chr. David, A. Gayraud, K. Genel, J.-F. Kervégan, J. Mascat, G. Moutot, M. Nobre, P.-Fr. Noppen, T. Pinkard, L.Plet, G. Raulet, E. Renault, J.&n