Musique et musiciens à Paris pendant la Grande Guerre

Charlotte Segond-Genovesi

Musique et musiciens à Paris pendant la Grande Guerre Les chemins du patriotisme

Paru en janvier 2022

Vrin - MusicologieS

Disponible
Prix : 39,00 €
Acheter

516 pages - 17 × 24 × 2,5 cm
ISBN 978-2-7116-2989-3 - janvier 2022
Télécharger la table des matières

Présentation

« Le formidable bruit de la guerre avait d’abord étouffé toute musique. Ouvrir un piano semblait, sinon un crime, du moins une offense » (André Geiger, 1915). À l’été 1914, l’irruption de la Grande Guerre met un terme brutal à la vie artistique parisienne. Après quelques mois, concerts et représentations réinvestissent pourtant la capitale autour d’artistes « du front domestique » qui entendent participer à l’effort de guerre par des voies qui restent souvent à inventer. Qu’est-ce qu’« être musicien professionnel » à Paris durant la Grande Guerre? Comment ces musiciens « font-ils la guerre »?
Grâce à une documentation largement inédite, ce livre explore la vie musicale parisienne des années 1914-1918 à travers les trajectoires, les postures et les paroles de ses acteurs – mais aussi à travers ses institutions, son économie, ses dimensions symboliques et psychologiques, ses lieux de musique… sans oublier les œuvres arrangées ou composées, qui sont autant de reflets d’un monde partagé entre élans patriotes et meurtrissures profondes. Cette plongée dans le Paris musical de la Grande Guerre permet de mesurer le poids de l’événement sur l’histoire musicale du XXe siècle.

L’Auteur

Docteure en musicologie (Sorbonne-Université/Paris-Nanterre) et diplômée du CNSMD de Paris (histoire de la musique, analyse, esthétique), Charlotte Segond-Genovesi enseigne à Sorbonne-Université (musicologie), au Conservatoire de Paris 12e (violon), et se