Fermeture du 6 au 21 août inclus.
Reprise des expéditions le 22 août

Hume et les savoirs de l’histoire

Claude Gautier

Hume et les savoirs de l’histoire

Paru en décembre 2005

Vrin - Éditions de l’EHESS - Contextes

Disponible
Prix : 30,50 €
Acheter

304 pages - 13,5 × 21,5 × 1,8 cm
ISBN 978-2-7116-1791-3 - décembre 2005

Présentation

L’une des particularités du texte humien en politique tient dans la rencontre entre deux plans discursifs reliés mais distincts : une philosophie politique définie comme science des généralités, une histoire entendue comme narration d’événements dont le théâtre est la société civile moderne.
Il s’agit de décrire comment l’histoire et la philosophie se nouent en des exigences réciproques et entrent dans la composition d’un nouveau dispositif critique. Pour cela, il convient de montrer que la question des savoirs historiques est impliquée bien plus en profondeur dans l’anthropologie et l’épistémologie humiennes de la croyance.
Dès lors, ces savoirs revêtent une dimension pratique décisive puisqu’ils contribuent au travail sceptique de la critique des autorités illégitimes dans le domaine des croyances politiques communes et des superstitions religieuses. La positivité de ces savoirs supposait, cependant, que soit relevé le défi de la crise de l’historiographie moderne anglaise.
Il fallait pour cela s’engager dans de véritables innovations. Hume renouvelle ainsi l’écriture de l’histoire, objective ses fins et justifie méthodologiquement l’usage de moyens rhétoriques adéquats susceptibles de placer les critères d’évaluation des faits et leurs interprétations en dehors de l’orbite attractive des reconstructions partisanes et sectaires.