L’alchimie et ses racines philosophiques

Cristina Viano (dir.)

L’alchimie et ses racines philosophiques

Paru en mars 2005

Vrin - Histoire des doctrines de l'Antiquité classique

En réimpression
Prix : 34,00 €
M’avertir de la disponibilité

240 pages - 16 × 24 × 1,4 cm
ISBN 978-2-7116-1754-8 - mars 2005

Présentation

La notion philosophique de matière joue un rôle fondamental dans la constitution de l’alchimie, introduisant dans le monde occidentale une idée absolument nouvelle, celle de la transmutation de substances physiques, de métaux en l’occurrence.
Cependant, comme toutes les idées nouvelles, l’alchimie ne surgit pas ex nihilo. Après une phase initiale empirique, celle des recettes issues de la pratique traditionnelle des arts de l’ofèvrerie et de la métallurgie, les premiers théoriciens de l’alchimie cherchèrent dans la philosophie grecque des modèles de la matière susceptibles de les aider à préciser les principes théoriques de leurs opérations.
Ce recueil cherche à montrer de quelle manière les principaux modèles de la matière proposés dans les grandes traditions philosophiques ont eu une influence déterminante sur la constitution du savoir alchimique, depuis ses débuts à Alexandrins jusque dans l’Occident.

Les auteurs

Ont collaboré à ce volume : L. Brisson, P. Carusi, A. Destrait Colinet, J.-B. Gourinat, Y. Marquet, D. O’Brien, M. Papathanassiou, U. Rudolph, H. D. Saffrey, P. Thillet et C. Viano.