De l’obéissance passive

George Berkeley

De l’obéissance passive

Paru en janvier 1982

Vrin - Bibliothèque des Textes Philosophiques – Poche

Disponible
Prix : 8,50 €
Acheter

128 pages - 11 × 18 × 0,8 cm
ISBN 978-2-7116-0809-6 - janvier 1982

Présentation

« Qu’on ne doit pas observer une totale obéissance passive vis-à-vis de n’importe quel pouvoir civil, mais que la soumission au gouvernement doit être mesurée et limitée par le bien commun de la société; que donc les sujets peuvent légitimement résister à l’autorité suprême dans le cas précis où le bien commun paraît clairement l’exiger; que dis-je! qu’il est du devoir des sujets de résister dans la mesure où ils se trouvent tous dans la nécessaire obligation de faire fleurir l’interêt commun : puisque ces idées et d’autres de la même farine, que je ne puis m’empêcher de juger pernicieuses pour le genre humain et contraires à la droite raison, ont été cultivées avec assiduités ces dernières années par de talentueux hommes de science, il a paru nécessaire d’armer contre elles les jeunes gens de notre Université et de veiller à ce qu’ils fassent leur entrée dans le monde fourbis de bons principes. »

L’Auteur

Traduit par D. Deleule

Traduction de Deleule Didier