Binswanger et l’analyse existentielle

Michel Foucault

Binswanger et l’analyse existentielle

Paru en mai 2021

Éditions du Seuil

Disponible sous peu
Prix : 23,00 €
Acheter

Délai de livraison sous une semaine environ

224 pages - 15,5 × 24 cm
ISBN 978-2-02-143259-6 - mai 2021

Présentation

En 1954 paraît en traduction française Le Rêve et l’Existence du psychiatre suisse Ludwig Binswanger, accompagné d’une introduction de Michel Foucault. Le philosophe y annonce un « ouvrage ultérieur » qui « s’efforcera de situer l’analyse existentielle dans le développement de la réflexion contemporaine sur l’homme ». Foucault ne publiera jamais ce livre, mais il en a conservé le manuscrit ici présenté. Il y procède à un examen systématique de la « Daseinsanalyse », la compare aux approches de la psychiatrie, de la psychanalyse et de la phénoménologie, et salue son ambition de comprendre la maladie mentale. Cette démarche l’accompagne dans sa quête de « quelque chose de différent des grilles traditionnelles du regard psychiatrique », d’un « contrepoids »; pourtant il en souligne déjà les ambiguïtés et les faiblesses, en particulier une dérive vers une spéculation métaphysique qui éloigne de l’« homme concret ».
C’est en réalité à une double déprise que nous assistons: d’abord à l’égard de la psychiatrie, puis, à l’égard de l’analyse existentielle elle-même, qui le conduit bientôt à la perspective radicalement nouvelle de l’Histoire de la folie à l’âge classique. La marque de ce travail ne disparaîtra pas pour autant. En 1984, Michel Foucault présente de cette manière son Histoire de la sexualité: « Étudier ainsi, dans leur histoire, des formes d’expérience est un thème qui m’est venu d’un projet plus ancien: celui de faire usage des méthodes de l’analyse existentielle dans le champ de la psychiatrie et dans le domaine de la maladie mentale. »
[Présentation de l’Éditeur]

Du même auteur