Le site de la Librairie Philosophique J. Vrin utilise des cookies afin de vous offrir le meilleur des services.
En continuant sur notre site, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Je comprends

Les Éditions / La librairie
 

 

Elementa logicae heideggerianae

Heidegger interprète d’Aristote : logos, être et temporalité

Paul Slama

EUR 26,00
Disponible Ajouter au panier
Ce livre interprète le traité De Interpretatione d’Aristote, et souligne la forte teneur phénoménologique de ses objets : la proposition et sa structure de synthèse et de séparation, le problème de son rapport à l’étant, sa dimension pratique et le contexte où elle s’inscrit, ainsi que sa provenance perceptive et antéprédicative. Heidegger, ici, est maître de lecture, qui a fait d’Aristote le père de sa pensée et du logos la question directrice de la phénoménologie. En suivant ses diverses lectures du traité, mais également de la Métaphysique ou du De Anima, et en comparant son interprétation avec celle, opposée, que fit avant lui Franz Brentano des mêmes textes, l’auteur montre comment la « logique », chez Aristote, est toujours dans le même temps « métaphysique », au sens où elle travaille les grands thèmes de la philosophie première : le logos, la vérité, l’étant, l’un, le fondement et la temporalité. Par le moyen de la traduction ou retraduction des textes, à l’appui des commentateurs anciens et contemporains, et attentif à l’histoire des doctrines, ce livre décrit les phénomènes qui montrent qu’en faisant une proposition, jamais nous ne faisons une prédication, mais toujours, au contraire, nous disons l’étant en nous ouvrant affectivement à lui, et dans un horizon pratique. Veut-on vraiment dire, quand on dit que « les fleurs sont belles », que les « fleurs » possèdent la qualité du fleurissement? Deux phénomènes révèlent singulièrement cette vibration ontologique de la parole : 1) la fausseté, qui permet de décrire à la fois la structure synthétique de la proposition et la structure originaire qui la fonde, mais également la finitude de l’être humain condamné à dire quelque chose de quelque chose, empêché de dire la chose même; 2) l’énoncé au futur, qui conduit la méditation jusqu’au sommet de la métaphysique aristotélicienne, le célèbre chapitre 9 du De Interpretatione, en passant par l’« argument Dominateur » avec lequel il est aux prises. Apparaît alors, avec la temporalité, l’horizon métaphysique de la pensée aristotélicienne du logos, lorsque la parole, déchirée par le trait du présent, passé et à venir, trahit la finitude qui est la sienne devant l’alètheia.

Paul Slama est né en 1986. Diplômé de l’Institut d’Études Politiques de Paris, agrégé de philosophie, doctorant à l’Université Paris-Sorbonne, il est ATER dans la même université, et enseigne également à Sciences Po

Ousia - Ousia
512 pages - 14 × 20,5 cm
ISBN 978-2-87060-179-2 - mars 2016

LIBRAIRIE PHILOSOPHIQUE J. VRIN

PLAN DU SITE

6, place de la Sorbonne
75005 PARIS - FRANCE

Tel: +33 (0)1 43 54 03 47
Fax: +33 (0)1 43 54 48 18
SARL au capital de 360 000 €
RCS PARIS B 388 236 952


La librairie est ouverte
du lundi au vendredi de 10h à 19h
et le samedi de 10h30 à 19h
  Accueil
Blog
Nouveautés
A paraître
Collections

© 2017 - Contacts | Mentions légales | Conditions générales de vente | Paiement sécurisé