Le site de la Librairie Philosophique J. Vrin utilise des cookies afin de vous offrir le meilleur des services.
En continuant sur notre site, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Je comprends

Les Éditions / La librairie
 

 

Camille Saint-Saëns et le politique de 1870 à 1921

Le drapeau et la lyre

Stéphane Leteuré

EUR 29,00
Disponible Ajouter au panier
De 1870 à sa mort en 1921, le compositeur Camille Saint-Saëns mêle son existence et son art à des enjeux collectifs majeurs. Cet ouvrage analyse en profondeur la nature multiforme des engagements politiques du musicien français. Souvent citoyen avant d’être artiste, Saint-Saëns côtoie la classe dirigeante en tant qu’académicien, affirme non sans nuances son nationalisme, participe avec fracas à l’effort de guerre en 14-18, contribue à l’élaboration d’une culture coloniale. Le musicien aide autant la Troisième République à se légitimer qu’elle l’honore à son tour par un statut public et une reconnaissance exceptionnelle. Patriarche de la musique française à la Belle Époque, Saint-Saëns incarne « le compositeur national ».
Cet ouvrage dont la démarche est volontairement thématique rompt avec la longue tradition des biographies de compositeurs. Il a pour objectif d’aider à l’élaboration d’une nouvelle histoire politique et culturelle de la musique. Il démontre enfin l’entremêlement des problématiques artistiques et politiques engagées dans un même processus où l’histoire n’est pas réduite à un simple contexte et où le musicien devient pleinement un acteur historique.