Le site de la Librairie Philosophique J. Vrin utilise des cookies afin de vous offrir le meilleur des services.
En continuant sur notre site, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Je comprends

Les Éditions / La librairie
 

 

Première introduction à la critique de la faculté de juger (1789) D’un ton grand seigneur adopté naguère en philosophie (1796) Annonce de la proche conclusion d’un traité de paix perpétuelle en philosophie (1796)

Emmanuel Kant

EUR 7,50
Disponible Ajouter au panier
Le texte, rédigé par Kant dans les premiers mois de l’année 1790, pour servir d’introduction à la Critique de la faculté de juger, a ensuite été laissé de côté, mais uniquement « en raison de son étendue hors de proportion avec le texte ».
Kant, qui confia ensuite l’introduction à son élève J.S. Beck, en avait bien reconnu l’importance, et il l’évoque comme une « contribution considérable permettant de comprendre plus complètement le concept d’une finalité de la nature ». Ce qu’ont parfaitement reconnu également les éditeurs ultérieurs, présentant l’essai sous cet intitulé : Sur la philosophie en général et sur la Critique de la faculté de juger en particulier.
Respectant ici l’organisation du volume arrêtée par le traducteur lors de la première édition, nous y avons adjoint les deux opuscules de 1796, D’un ton grand seigneur adopté naguère en philosophie et L’annonce de la proche conclusion d’un traité de paix perpétuelle en philosophie.

Traduction de Louis Guillermit

Vrin - Bibliothèque des Textes Philosophiques – Poche
144 pages - 11 × 17,5 cm
ISBN 978-2-7116-2025-8 - janvier 1997

LIBRAIRIE PHILOSOPHIQUE J. VRIN

PLAN DU SITE

6, place de la Sorbonne
75005 PARIS - FRANCE

Tel: +33 (0)1 43 54 03 47
Fax: +33 (0)1 43 54 48 18
SARL au capital de 360 000 €
RCS PARIS B 388 236 952


La librairie est ouverte
du lundi au vendredi de 10h à 19h
et le samedi de 10h30 à 19h
  Accueil
Blog
Nouveautés
A paraître
Collections

© 2017 - Contacts | Mentions légales | Conditions générales de vente | Paiement sécurisé