Le site de la Librairie Philosophique J. Vrin utilise des cookies afin de vous offrir le meilleur des services.
En continuant sur notre site, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Je comprends

Les Éditions / La librairie
 

 

Disquisition metaphysica

Disquisitio metaphysica seu dubitationes et instantiae adversus Renati Cartesii metaphysicam et responsa. Recherches métaphysiques ou doutes et instances contre la métaphysique de René Descartes et ses réponses

Pierre Gassendi

EUR 62,00
Disponible Ajouter au panier
Publiée en 1644, la Disquisitio metaphysica de Gassendi, plus connue en français sous le titre d’Instances, constitue sans doute la critique la plus systématique jamais entreprise de la métaphysique de Descartes. Insatisfait des réponses apportées par ce dernier aux Ve Objections, Gassendi soumet ici chaque page du texte des six Méditations métaphysiques à ses « doutes » et « instances », passant ainsi l’ensemble de la métaphysique cartésienne au crible d’un matérialisme subtil et cohérent, issu de la tradition antique mais enrichi des avancées scientifiques de son siècle.
De ce fait, la Disquisitio se présente aussi et surtout comme la première confrontation radicale entre la tradition matérialiste et le dualisme moderne établi par Descartes. Tout au long de ce livre, l’argument majeur de Gassendi consiste en effet à souligner la contradiction qu’il y a à vouloir concilier, comme le fait Descartes, d’une part la distinction réelle des substances pensante et étendue (leur opposition d’essence), et d’autre part leur union de fait (dans la VIe Méditation); une union qui demeure, de l’aveu même de Descartes, inexplicable.
Afin d’échapper à cette aporie du dualisme radical, et remarquant à juste titre que Descartes postule, sans jamais prouver qu’il serait contradictoire pour une chose étendue de penser, Gassendi est dès lors conduit à proposer une théorie substitutive, celle d’un dualisme réduit où l’opposition d’essence serait remplacée par une différence de degrés : plutôt qu’à deux substances irréductiblement opposées, il se pourrait que l’on ait affaire, note Gassendi, à « une seule substance avec deux propriétés distinctes »; sans paraître toutefois remarquer qu’il se heurte ce faisant à une « difficultas generalis » semblable, quoi qu’inverse, à celle rencontrée par Descartes…
Ainsi ce livre formule-t-il pour la première fois clairement l’antinomie qui gouverne tout le développement de la métaphysique moderne, et qui continue encore, sous des formes nouvelles, d’occuper les philosophes aujourd’hui.

Texte établi, traduit et annoté par Bernard Rochot, Docteur ès Lettres

Vrin - Bibliothèque des Textes Philosophiques
672 pages - 13,5 × 21,5 cm
ISBN 978-2-7116-0270-4 - janvier 1962

LIBRAIRIE PHILOSOPHIQUE J. VRIN

PLAN DU SITE

6, place de la Sorbonne
75005 PARIS - FRANCE

Tel: +33 (0)1 43 54 03 47
Fax: +33 (0)1 43 54 48 18
SARL au capital de 360 000 €
RCS PARIS B 388 236 952


La librairie est ouverte
du mardi au vendredi de 10h à 19h
le lundi et le samedi de 10h30 à 19h
  Accueil
Blog
Nouveautés
A paraître
Collections

© 2019 - Contacts | Mentions légales | Conditions générales de vente | Paiement sécurisé