Le site de la Librairie Philosophique J. Vrin utilise des cookies afin de vous offrir le meilleur des services.
En continuant sur notre site, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Je comprends

Les Éditions / La librairie
 

 

L’augustinisme politique

Essai sur la formation des théories politiques du Moyen Âge

Mgr H.-X. Arquillière

En réimpression
Si vous souhaitez recevoir un e-mail au moment de la parution/disponibilité de ce titre, laissez votre adresse ci-dessous:
Cet essai sur la formation des théories politiques au Moyen Âge examine l’élaboration d’une indéfectible alliance entre l’Église et l’État, qui forme un des traits caractéristiques de la civilisation médiévale. Comment la vieille idée romaine de l’État a-t-elle été absorbée par l’emprise croissante de l’idée chrétienne jusqu’à aboutir, au XII e siécle, à la théorie des deux glaives? C’est ce mouvement progressif et d’ailleurs irrégulier que recouvre le vocable d’augustinisme politique. Cet ouvrage s’applique à en définir la formation et à en marquer avec précision certaines étapes. Il s’agit ainsi de repérer les doctrines philosophiques ou théologiques à l’oeuvre dans l’histoire, afin d’en dégager une vie des idées qui n’a rien de commun avec la description juxtaposée ds systèmes philosophiques ou théologiques d’une série de penseurs. Si l’on a pu observer dans la métaphysique augustinienne une tendance à absorber l’ordre naturel dans l’ordre surnaturel, on constatera de même une tendance à absorber le droit naturel dans la justice surnaturelle, le droit de l’État dans celui de l’Église. C’est bien là un des cas les plus saisissants où se manifeste l’influence des idées sur les événements historiques.