Le site de la Librairie Philosophique J. Vrin utilise des cookies afin de vous offrir le meilleur des services.
En continuant sur notre site, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Je comprends

Les Éditions / La librairie
 

 

Topeaugraphies de l’utopie

Esquisses sur l’art, l’utopie et le politique

Florent Perrier

EUR 29,00
Disponible Ajouter au panier
L’utopie se meurt d’un double oubli: celui du sensible qui l’anime comme celui des corps qui la portent. D’un marxisme devenu orthodoxe aux conservateurs de tout bord, se répète la même amnésie aux dépens d’une aspiration des peuples à la liberté. Cette perte du recours au sensible dans les lectures politiques de l’utopie se traduit par des processus d’occultation et d’assignation destinés à domestiquer une pensée sauvage faite de pratiques critiques de l’écart, rétive à l’ordre établi. Cela, au mépris de topeaugraphies de l’utopie pourtant bien réelles qui forment de singuliers tissus de possibles sillonnés de désirs, traversés d’échappées – la membrane mouvante d’un monde autre ouvert à l’émancipation.
Contre cette atrophie récurrente, Florent Perrier fait, à partir de Charles Fourier et de Claude-Henri Saint-Simon, le pari de relever l’utopie de cette mutilation durable en arrimant pour elle, comme pour l’art, le désir au sein du politique. Mettant en relief la teneur première de l’avant-garde des artistes – pressentir, désirer, appeler le peuple, la révolution, la société autre –, ces esquisses sur l’art, l’utopie et le politique ne réhabilitent pas seulement mais actualisent, ne sauvent pas uniquement mais concrétisent un partage du sensible qui, d’écart en d’écart, œuvre à la venue de l’hétérogène quand, force tangible, l’utopie se conjugue au présent du subversif.
Porté par une hérétique de l’utopie, cet essai maintient ouvert le présent à l’effraction du différent, du dissemblable, de l’inaccoutumé: à leur dissonance même, révélant, par l’utopie comme par l’art, l’outrepassement des limites instituées. C’est à leur revers que s’annonce alors, forte d’une insatisfaction critique, d’une intranquillité figurative permanentes, la persistance politique d’une esthétique de la résistance. [Quatrième de couverture]

Payot & Rivages -
379 pages - 14 × 23 cm
ISBN 978-2-228-91209-9 - février 2015

LIBRAIRIE PHILOSOPHIQUE J. VRIN

PLAN DU SITE

6, place de la Sorbonne
75005 PARIS - FRANCE

Tel: +33 (0)1 43 54 03 47
Fax: +33 (0)1 43 54 48 18
SARL au capital de 360 000 €
RCS PARIS B 388 236 952


La librairie est ouverte
du lundi au vendredi de 10h à 19h
et le samedi de 10h30 à 19h
  Accueil
Blog
Nouveautés
A paraître
Collections

© 2017 - Contacts | Mentions légales | Conditions générales de vente | Paiement sécurisé